4e rencontres internationales d’Arts Martiaux Historiques Européens de Saint-Cergue – 18, 19 et 20 Janvier 2019.

English version: http://gagschola.ch/evenements/4th-international-historical-european-martial-arts-gathering-in-saint-cergue-18th-19th-and-20th-of-january-2019/

Les inscriptions sont ouvertes

Quand : du vendredi 18 à 17h au dimanche 17h.
Où : Centre du Vallon, St-Cergue 
Prix : 130 € – 150CHF

Remplir ce formulaire pour s’inscrire : St-Cergue Inscription

Oriol Salvador (Espagne):

Présentation

Né près de Barcelone an 1983, Oriol a toujours été un passionné d’armes blanches et à feu, tant modernes qu’historiques. Cela l’a amené à commencer l’escrime sportive en 1997, pratiquant le fleuret pendant 6 ans. Il était aussi impliqué dans d’autres simulations martiales, cependant ni celles-ci ni l’escrime sportive ne convenaient pour une pratique historique et rigoureuse.

C’est en 2006 qu’il découvre l’escrime historique, rejoignant la récente Associació Catalana d’Esgrima Antiga (Barcelone). Du fait de son expérience avec les armes, il s’est rapidement impliqué dans le développement technique et méthodologique du groupe, devenant instructeur au bout de quelques mois.

Pendant tout ce temps, Oriol s’est efforcé d’étudier l’escrime de manière analytique, entrecroisant les différents manuels et les pratiques. Même si il se dédie plus aux armes médiévales, ses connaissances de la Verdadera Destreza espagnole lui ont permis d’appréhender les sources plus anciennes, en se basant sur les principes plus que sur la technique brute.

Pour son implication et ses études, il est reconnu comme Prévôt au sein de l’Asociación Española de Esgrima Antigua (AEEA) en 2011 et enfin comme Maitre d’arme de l’AEEA en 2017. Il est instructeur professionnel depuis 2016, partageant son temps avec son autre profession, physiothérapeute. D’où il tire une très bonne connaissance de la biomécanique.

Ne se focalisant pas sur les tournois, Oriol a quand même connu quelques succès. En plus de plusieurs 1ère places lors de tournois espagnoles, il y a notamment :

  • 1ère place tournoi d’épée longue, Sword Island 2015
  • 1ère place tournoi d’épée longue, Dreynevent 2016
  • 1ère place épée longue et performance globale, tournoi AEEA 2016
  • 2ème place tournoi d’épée longue, Dreynevent 2017
  • 1ère place tournoi de Messer, Summer Messer Meeting 2018

En attendant, Oriol sait qu’il reste encore beaucoup à découvrir, à apprendre et à améliorer. Il continue aussi à enseigner aux autres à être de meilleurs personnes et escrimeurs.

Atelier (Epée longue)

 

« Langenort et Sprechfenster dans la glose de « Von Danzig » : la meilleure et plus noble garde avec l’épée »

La plupart des interprétations modernes de l’épée longue repose énormément sur les coups de tailles. Si cela est justifié dans certaines occasions, et confirmé par les manuels, cela mène souvent à des situations hasardeuses et à des touches doubles. Les manuels de Kunst des Fechtens précisent notamment que les rotations, l’estoque et Indes sont au cœur de l’art. Hors ceux-ci sont souvent négligés.

Dans l’atelier, nous étudierons les Langenort et Sprechfenster dans la glose de « Von Danzig ». Au travers de concepts tels que Hengen, Winden, Absetzen, nous progresserons vers une escrime plus fine, privilégiant l’habilité à la force brute. Comme le disait Lichtenauer, s’il s’agissait toujours du fort contre le fort, le fort gagnerait toujours.

Daniel Jaquet (Suisse):

Présentation

 

Daniel Jaquet est instructeur international d’AMHE. Il a enseigné depuis 2007 en Chine, aux USA et en Europe. Il est spécialisé dans les techniques de combat en armure, mais s’intéresse aussi à la lutte, tant médiévale que plus récente, au combat à la dague et à l’épée longue sans armure.

Il est chercheur académique (Docteur en histoire médiévale, Université de Genève, 2013) et travaille au Musée Militaire du château de Morges.

 

Atelier (Lutte et dague)

 

« Connaitre les bases ! Depuis la lutte jusqu’à la dague avec l’aide d’Andreas Liegnitzer et de Ott le Juif dans le Goliath »

L’atelier va se concentrer sur les sections de lutte et de dague des différents auteurs compilés dans le livre de combat Goliath. Il offrira aux participants des exercices de base pour comprendre le combat au corps-à-corps et des applications de techniques tirées des manuscrits.

Nulle connaissance de lutte requise. Tous les participants, débutants comme aguerris, trouverons leur bonheur dans le cadre des exercices.

Amenez un simulateur de dague si vous en avez.

 

Olivier Dupuis (France)

Présentation

Olivier Dupuis a débuté l’escrime à l’épée en 1992 dans un groupe de reconstitution et depuis 1994, il n’a plus cessé d’enseigner à d’autres personnes. Dans le même temps, il découvre la Canne française en 1996 dont il devient entraineur fédéral en 2000. Il obtient en 2004 un diplôme professionnel lui conférant un titre équivalent à un maitre d’arme d’escrime. Si il découvre les AMHE en 1999, il ne commence à les étudier sérieusement qu’à partir de 2001.

Il enseigne régulièrement au niveau aussi bien local, national qu’international depuis 2002.

Il a présenté des ateliers dans divers événements internationaux comme Dijon, Vienne ou Saint-Cergue, traitant d’armes variées, depuis le couteau jusqu’à la longue pique.

Atelier (bâton)

Le manuscrit appelé Goliath contient une section notable sur le bâton qui est un assemblage pour l’essentiel de Pauerfeindt et quelques paragraphes que l’on retrouve dans le manuscrit attribué à Peter Falkner.


Ce curieux assemblage ne rend pas l’ensemble plus digeste car rien n’est organisé de manière simple et claire. Cependant Pauernfeind est la première source connue à proposer un ensemble aussi riche est complet sur le combat au bâton (si on fait abstraction de Pietro Monte) et il mérite une étude approfondie.


Je propose d’aborder ce contenu en deux temps : en premier, je vais présenter une synthèse des techniques de base au bâton qui peuvent être repérées dans ce texte et proposer des exercices pour permettre d’en incorporer les principes. Dans un second temps nous allons ensemble tenter de décrypter et trouver parmi les solutions possibles celles qui paraissent le plus probable pour comprendre les sections les plus obscures.

Dierk Hagedorn (Allemagne)

Présentation

Dierk Hagedorn, né en 1966, est designer, auteur, illustrateur et lecteur. Il est l’instructeur principal pour l’épée longue au sein d’Hammaborg. Il a transcrit près de 30 livres de combat allemands et les a mis à disposition publique sur le site web de son club.

Il a publié des éditions complètes de certains des manuscrits allemands les plus importants : livre de combat de Peter von Danzig et Jud Lew, Gladiatoria (New Haven) et le codex de Munich de Hans Talhoffer. Il a donné dans différents pays de nombreux ateliers et conférence sur l’escrime historique en général et en particulier sur le combat en armure.

 

Atelier (Epée longue)

« Un pour tous et tous pour un – tout une manière d’escrimer en une image »

Comment devons-nous lire une illustration dans un livre de combat ? Nous devons interpréter, mais jusqu’où pouvons-nous aller ?

Dans cet atelier et conférence, nous allons étudier une illustration en particulier du manuscrit Goliath : celle qui accompagne le Krumphau (folio 18v).
Nous allons nous servir de cette image pour explorer certains des aspects implicites et explicites de l’escrime avec l’épée longue : l’approche dans le Zufechten, le liage, l’application du fort et du faible. Nous verrons le texte et avec l’image, comment aller plus loin.  Cela marque le point de départ de l’évolution du système d’escrime de Maitre Johannes Liechtenauer, incluant ses 5 mots qui sont la fondation de l’art.

Pas de protection nécessaire pour cet atelier.

Facebook

Unable to display Facebook posts.
Show error

Error: Error validating application. Application has been deleted.
Type: OAuthException
Code: 190
Please refer to our Error Message Reference.