Les AMHE

Les Arts Martiaux Historiques Européens (AMHE)

La (re)découverte de ces arts se base sur l’étude documentaire du patrimoine européen entre le XIIIe et le XXe siècle et couvre différentes disciplines. Contrairement aux arts martiaux asiatiques, ce savoir a connu une rupture, et n’est à présent accessible qu’avec l’aide d’une démarche scientifique (transcription, traduction et interprétation des sources). Depuis les années 1990, une communauté internationale a vu le jour, échangeant recherches, hypothèses, interprétations et questionnement autour d’un corpus de livres de combat toujours plus développé, afin de permettre au plus grand nombre de mettre à profit les expériences de chacun pour retrouver ce savoir ancestral. C’est dans ce courant que s’inscrivent les activités de GagSchola, qui proposent donc une discipline contemporaine, ouverte à tous, et qui allie activité physique et culturelle.

 

Les livres de combat (Fechtbuch)

Ces documents représentent la source principale pour l’étude des AMHE. Il s’agit d’une littérature technique, usant du texte et/ou de l’image pour codifier les gestes martiaux pratiqués. Datant de la période entre le XIVe et le XVIe, plus de 80 manuscrits et imprimés ont été retrouvés de nos jours, mais moins du tiers d’entre eux sont aujourd’hui publiés et encore moins ont fait l’objet d’études académiques.

 

De la démarche d’étude…

Implique différentes compétences

  • Paléographie
  • Linguistique
  • Sciences historiques…

 

… à la pratique

  • Traduire la source
  • Interpréter la source
  • Mettre en pratique les interprétations

 

De l’expérimentation vers une pratique contemporaine, entre art et sport

En fonction des objectifs, différents moyens sont mis en place. Un point critique dans la pratique de ces arts, ou dans la version sportive de ceux-ci, est représenté par les considérations de sécurité (équipement, démarches, simulateurs). Différentes réglementations existent en fonction des fédérations (Suisse, France, Autriche, Suède, Pays-Bas, Pologne, Angleterre, etc.).

 

Envie de découvrir ce corpus ? Visitez le site du projet Wiktenauer (lien : http://wiktenauer.com)

Facebook

[English below]
À l'occasion de la journée internationale de la fille, GAGSchola vous présente son nouveau comité, majoritairement féminin cette année (cf photo).
C'est également une femme qui est à la présidence en 2017-2018: Bulie Jévant!
Pour terminer, GAGSchola est une association d'AMHE qui compte environs 40% de membres féminins. Qui dit mieux? :D

Girl Power!

--

On the occasion of the International Day of the Girl Child, GAGSchola introduces you to its new committee, mostly composed of women this year (see picture).
For the year 2017-2018, the president is also a woman: Bulie Jévant!
Lastly, GAGSchola is a HEMA association in which about 40% of the members are girls... Girl Power! :D
... See MoreSee Less

View on Facebook